foulab.org / PDMTL#45

PDMTL#45

Par maxster, le 2011-12-09 00:00



PDMTL at foulab

.----------.| pdmtl#45 |`-=--------´
 |
.-=-----------------------------------------------------------,| La quarante-cinquième rencontre du club d'utilisateurs de /| PureData de Montréal aura lieu le samedi 10 décembre 2011 (| de 13h00 à 17h00 au FouLab.`-=-----------------------------------------------------------`
 |
.-=-----------------------------------------------------------,| Le FouLab est situé au local 33B du /| 999, rue du Collège, dans l'arrondissement Sud-Ouest, (| à 5 minutes du métro Place-Saint-Henri (ligne orange).`-=-----------------------------------------------------------`
 |
.-=------------------,| Entrée gratuite ! (`-=------------------`
 |
 |
.-=-------------.| à l'horaire : |`-=-------------´
 |
.-=---------------.| 1. Packet Party || par MaxD |`-=---------------´
/
/
Packet Party est une patch développée pour intervention publique. PacketParty sonifie le trafic de réseaux informatiques, pour sensibiliser lepublic à propos des réseaux qu'ils utilisent régulièrement.
 |
.-=-------------------------=-.| 2. démos de patchs diverses || par Mathieu BOUCHARD |`-=------------=------------=-´
/                          `-------[#remap_image]
/

 a) polar.pd : pixélisation en coordonnées polaires

 b) zède1.pd : inversion complexe des coordonnées de l'image

 c) koch_polygon*.pd : construction récursive de polygones

 d) gl-poly-demo-with-blend.pd : troupeau de triangles

 e) joyeux_noël.pd : joyeux noël !

(il s'agit d'une patch des exemples de GridFlow, une patch variante d'unepatch d'aide, et trois patchs inédites)
 |
.-=----------------------------------------------------.| 3. (?uvre sans titre) || par le collectif //termostat : || Stéphanie CASTONGUAY, Jenny ABOUAV, Romain BERGER |`-=----------------------------------------------------´
/
/
L'?uvre consiste à capter les ondes présentes dans un espace et de« matérialiser » sous la forme d'image en mouvement l'aspect invisible deces flux permanents qui transitent dans les espaces publics. À savoir,capter le chemin et l'action que les gens parcourent/actionnent surinternet à travers leurs téléphones portables, leurs ordinateurs et de lematérialiser dans l'espace où ces informations transitent, ne font quepasser. À travers ce projet, la question de la proximité entre l'espacepublic et l'espace privé est primordiale.
 |
.-=-----------=------------=-----------=-.| 4. Cercle de patcheux et de patcheuses |`-=------------------------------------=-´
/                                      `--[s $0-allô]
/
Pour que tout le monde réponde aux questions de tout le monde, au sujet dutricotage de patchs, du gossage d'abstractions, du macramé de DSP, de labroderie linéaire récursive, et cætera et cætera...